Equipe pédagogique

Sandrine Marache, Jean Hugues Tanto

SANDRINE MARACHE

40 ans d'expérience en danse classique,

Danseuse à l'Opéra National de Paris pendant 23 ans,

Tournées internationales des plus grands Ballets Classique avec, entre autres, Rudolf Noureev.

Son parcours

1977 à 1984

École de danse de l'Opéra National de Paris

1981 : 1er prix de conservatoire et 1er prix de Lausanne

Après avoir commencer dans une école de banlieue parisienne, son professeur à décelé des capacités afin d’aller plus loin. Suite à cela, il a décidé de présenter Sandrine à l’école de danse de l’Opéra National de Paris.

Elle a donc été admis à l’âge de 9 ans en temps que petits rats pour étudier cette discipline, cet art pendant 8 ans à raison de 4 heures et demi par jour plus l’école classique.

Chaque années, elle passait un examen pour l’orienter dans la classe supérieure ou être renvoyé. Une fois en première division, l’ultime examen arrive et décide si vous pouvez intégrer le Corps de Ballet.
Pour Sandrine et Jean H, ce fut le cas, mais pour bon nombre d’élèves le rêve s’est brisé avant.

1981 : 1er prix de conservatoire et 1er prix de Lausanne

1985 à 2009

Engagé dans le Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseuse classique 

Finaliste du concours international de Varna - Bulgarie, 1990

1985 : Entrée dans le corps de Ballet : Stagiaire

1986 : Quadrille

1988 : Coryphée

1990 : Sujet

1990 : Finaliste du concours international de Varna (Bulgarie) 

1985 à 2009

Engagé dans le Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseuse classique 

Finaliste du concours international de Varna - Bulgarie, 1990

2009 à 2017

Enseignante Danse Classique

Elle enseignera de 2009 à 2017 l’art de la danse classique dans son école de danse à Ormesson-sur-Marne (94490), au conservatoire de Marolles-en-Brie (94440) ainsi qu’au conservatoire de Fontenay-sur-Marne.

2017 à ajourd'hui

Après quelque temps de repos, nous avons décidés de mettre en commun nos expériences dans le but de proposer une autre façon d’enseigner par le biais de stages de danse périodique, de convenir plusieurs fois par an des rendez-vous dansés.
Les élèves ont ainsi la possibilité de découvrir d’autres professeur et une pédagogie différente. Ces RDV sont en générale très attendus aussi bien par les élèves que les professeurs ! 

2017 à ajourd'hui

Ballets dansés (soliste) :

  • Appolon Musagète (Balanchine) avec Rudolf Noureev au Mexique et en Italie
  • Bayadère, Cendrillon, Don Quichotte, La Belle au Bois Dormant, Roméo et Juliette, Raymonda, Le Lac des Cygnes, Casse Noisette (version Rudolf Noureev). 
  • En Sol, Concert, Moves (Jérôme Robbins).
  • Etude (Lander).
  • Magnificat, Sylvia, Songe d’une Nuit d’été, Casse Noisette (John Neumeier).
  • Push Comes to Shove (Twyla Tharp).
  • Suite en Blanc, Les Mirages (Serge Lifar
  • Sinfonietta (J. Kylian).
  • Carmen, Notre Dame de Paris (Roland Petit).
  • La 9ème Symphonie, Arépo, Le Sacre du Printemps (Maurine Béjart).
  • Palais de Cristal, Joyaux, Sérénade, Allégro Brillante, Capriccio, Agon (Ballanchine).

Palais de Cristal, 1991

Manou, 2000

Tournées internationales :

  • Japon : Tokyo – Osaka – Yokohama – Nagoya.
  • Etats-Unis: Los Angeles – New York – Washington.
  • Argentine : Buenos-Aires.
  • Brésil : Rio de Janeiro – Sao Paulo.
  • Italie : Reggio Emilia – Rome – Florence – Pise.
  • Espagne : Barcelone.
  • Finlande : Helsinki.
  • Russie : Moscou.
  • Grèce : Athènes (Acropole).
  • Danemark : Copenhague.
  • Chine : Pékin.

JEAN HUGUES TANTO

48 ans d'expérience dans le domaine de la danse,

Danseur et chorégraphe à l'Opéra National de Paris,

Chorégraphe pour Patrick Dupont.

" Peut-être existe t-il en chacun de nous la lumière de la créativité "

Son parcours

1969 à 1976

École de danse de l'Opéra National de Paris

Après avoir commencer dans une école de banlieue parisienne, son professeur à décelé des capacités afin d’aller plus loin. Suite à cela, il a décidé de présenter Jean H. à l’école de danse de l’Opéra National de Paris.

Il a donc été admis à l’âge de 9 ans en temps que petits rats pour étudier cette discipline, cet art pendant 8 ans à raison de 4 heures et demi par jour plus l’école classique.

Chaque années, il passait un examen pour l’orienter dans la classe supérieure ou être renvoyé. Une fois en première division, l’ultime examen arrive et décide si vous pouvez intégrer le Corps de Ballet.
Pour eux deux, ce fut le cas, mais pour bon nombre d’élèves le rêve s’est brisé avant.

1977 à 1981

Engagé dans le Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseur classique Quadrille

Il a travaillé dans la première période classique de 1977 à 1981 avec Rudolf NOUrEEV, Roland PETIT, Maurine BÉJART, Jérôme ROBBINS, Marius Petipa, Serge Lifar ainsi que dans tous les ballets du répertoire classique.

1977 à 1981

Engagé dans le Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseur classique Quadrille

1982 à 1989

Groupe de Recherche Chorégraphique de l'Opéra National de Paris (G.R.C.O.P)

Danseur contemporain soliste et chorégraphe

De 1982 à 1989, il fait partie du groupe de recherche chorégraphique de l’Opéra de Paris (G.R.C.O.P) sous la direction de Jacques Garnier

Il enseigne au sein de ce groupe la technique cunningham.

Il travaille tous les grand courant de la chorégraphie française et américaine : Merce Cunningham, Paul Taylor, Lucida Childs, Andy Degroat, Karole Amritage, Douglas Dunn, Ulysse Dove, David Gordon, Dominique Bagouet, Philippe Découflé, Maguy Marin, Mathilde Monnier, Régine Chopinot, Carolyn Carlson, Michael Clark, François Verret, …

1990 à 2000

Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseur et chorégraphe Quadrille

Jean H. TANTO chorégraphie une Comédie Musicale pour le centenaire des Usines Renault au Mondial de l'Automobile 1998.

Le Cadre Noir de Saumur avec Patrick Dupond à Paris Bercy, 1998.

Jean H. Tanto chorégraphie Justéa à l'Opéra Garnier en 1993 (+ répète).

Jean H. Tanto chorégraphie "Faut pas"

Danseur : Karl Paquette, Danseur étoile de l'Opéra de Paris

Jean H. Tanto chorégraphie "Bouge de là" en 1995. Première chorégraphie avec des danseurs Hip-Hop à L'Opéra Bastille.

En 1989, il retourne dans le Corps de Ballet Classique pour y travailler entre autres : Le Sacre du Printemps de Pina Bausch.

Depuis 1982, Jean H. TANTO consacre beaucoup de temps à la chorégraphie : 

  • Pulsion (Îles de Malt, 1982) 

  • Pulsi (Opéra Comique, 1985)

  • Copiapoa (Nanterre en 1989 et Palais Garnier en 1990)

  • Justa (Opéra Garnier, 1992)

  • Juste un petit monde ou Justea (Palais Garnier, 1993)

  • Bouge de là (Opéra Bastille, 1995) repris au Théâtre Impérial de Compiègne avec Patrick Dupond en 1987.

  • Le Domino Noir (Théâtre Impérial de Compiègne, 1996) 

  • Faut pas Créé à l’Opéra Bastille (1997) puis repris en 1998 au Théâtre Impérial de Compiègne par Patrick Dupond et actuellement par Karl Paquette.

  • Micro Glace, chorégraphie du programme cours du patineur Thierry Cerez, Champion de France 1997/98

  • La Jolie File de Perth de Bizet (Théâtre Impérial de Compiègne)
     
  • En 1998, Jean H. TANTO chorégraphie une Comédie Musicale, pour le centenaire des Usines Renault au Mondial de l’Automobile, sous la direction de Michel Legrand, des paroles de Jacques Lanzmann et un concept de Christian Jean.

  • Le Cadre Noir de Saumur avec Patrick Dupond en 1998 à Paris Bercy, chorégraphie du danseur étoile.

  • En 1999, il crée Au fil de l’eau, une commande de l’Opéra National de Paris, inspirée de Jean de Lafontaine.

  • Il danse.. le Monde, création de 2h30 pour le Japon, composée de danseurs ethnique avec Monique Loudière et Patrick Dupond. Représentations au Tokyo Metropolotan Festival Hall, Yokohama Kanagawa Kennin Hall, Osaka Festival Hall, Nagoya Aichiken Geijute Gekijo

1990 à 2000

Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris

Danseur et chorégraphe Quadrille

Jean H. TANTO chorégraphie une Comédie Musicale pour le centenaire des Usines Renault au Mondial de l'Automobile 1998.

Le Cadre Noir de Saumur avec Patrick Dupond à Paris Bercy, 1998.

Jean H. Tanto chorégraphie Justéa à l'Opéra Garnier en 1993 (+ répète).

Jean H. Tanto chorégraphie "Faut pas"

Danseur : Karl Paquette, Danseur étoile de l'Opéra de Paris

Jean H. Tanto chorégraphie "Bouge de là" en 1995. Première chorégraphie avec des danseurs Hip-Hop à L'Opéra Bastille.

2000 à 2010

Travailleur indépendant

Professeur et directeur de l’Académie de Danse de Charenton (94220)

Jean H. Tanto chorégraphie La Traversée de Chopin en

Depuis son départ de l’Opéra National de Paris en 2000, Jean H. TANTO a créé sa propre école de danse, l’Académie de Danse Charenton (A.D.C), où il enseigne auprès de plus de 280 élèves.

  • En 2002, il crée la chorégraphie du ballet dans Dinorah de Meyerbeer au Théâtre Impérial de Compiègne.
  • En décembre 2003, Jean H. TANTO a mis en scène à l’UNESCO, en collaboration avec Henry-Jean Servat, un spectacle pour le Ministère de la Santé intitulé “Ensemble”.

     

  • En 2004, il crée la chorégraphie du ballet dans NOÉ au Théâtre Impérial de Compiègne.
  • En 2006 , cours de danse et chorégraphies pour les Français Volants : patinage artistique, Fédération Française des Sports de Glace.

2010 à 2017

Directeur du Café-Danses Bobby Sands de Savigny-le-Temple

Cadre B, Fonction Publique Territoriale

Vidéo de présentation du Café-Danses Bobby Sands de Savigny-le-temple

Le Café-Danses Bobby-Sands, équipement municipal, est un lieu de pratique et de formation de la Ville de Savigny-le-Temple. Il est aussi un lieu d’échange, de recherche chorégraphique, de loisirs et de convivialité autour de la Danse.

Le Café-Danses s’inscrit dans une démarche de conseil en matière de danse lors d’activités, d’événements, de manifestations culturelles de la Ville et auprès de différents partenaires seine et marnais.

Lieu culturel de proximité ouvert à tous, la structure, spécialisée dans la pratique de la Danse, met en place diverses actions en direction des jeunes et des moins jeunes.

2010 à 2017

Directeur du Café-Danses Bobby Sands de Savigny-le-Temple

Cadre B, Fonction Publique Territoriale

Vidéo de présentation du Café-Danses Bobby Sands de Savigny-le-temple

2017 à aujourd'hui

Après quelque temps de repos, nous avons décidés de mettre en commun nos expériences dans le but de proposer une autre façon d’enseigner par le biais de stages de danse périodique, de cours particuliers et le projet de création d’une Académie de danse.
Les élèves ont ainsi la possibilité de découvrir d’autres professeur et une pédagogie différente. Ces RDV sont en générale très attendus aussi bien par les élèves que les professeurs !